Pully Football - l'interviews du club...
11.04.14 - 5 questions Jol Marmier
Vice-Prsident et responsable juniors du club

Notice: Undefined index: COMPTEUR in /var/www/vhosts/root/Modules/interviews_det.php on line 26

Notice: Undefined variable: idn in /var/www/vhosts/root/Modules/interviews_det.php on line 27
Vu 1 fois

Pully-Football(PF): Quel est ton rôle dans le club de Pully-Football?

Joël Marmier (JM): J'ai trois rôles bien distincts. Le premier, celui qui me prend le moins de temps, est vice-président. Je me charge de remplacer le président au comité ou lors d'événements. Je suis aussi en charge des équipes juniors. Je m'occupe du suivi des entraîneurs. Il faut qu'ils suivent les formations. Le samedi, je passe ma journée à la Rochettaz de 9h à 17h. J'essaie de visionner au maximum les parties des juniors. Ainsi, je peux voir quels joueurs on peut faire monter d'une équipe pour le faire progresser au maximum. Au final, j'organise «Graines de foot» ou le tournoi international. Je suis aussi entraîneur des «A». Il est important pour moi de coacher. Je peux ainsi être empathique avec les autres entraîneurs afin de donner des conseils.


PF: Si tu pouvais citer un travailleur de l'ombre du club? A qui penserais-tu?

JM: Sans hésiter Yannick Favre! Il y a peu ou pas de joueurs de la «Une» qui entraîne une équipe du club. Il participe à tous les événements que Pully-Football organise. Il est responsable d'une équipe de junior qui a, de plus vécu la promotion l'année passée. C'est un pur clubiste.  


PF: Quel est l'objectif que tu te fixes avec les juniors?

JM:Le principal est de maintenir un bon niveau footballistique. C'est un bon moyen d'avoir des bons joueurs pour la «Une» et la «Deux», mais pas seulement. Le désir est de voir évoluer l'un de nos jeunes dans une équipe professionnelle.


PF: Peux-tu nous citer un entraîneur qui t'as le plus marqué?

JM:C'est difficile d'en donner un. Je pourrais citer Daniel Brunner qui nous a quitté l'an passé pour occuper un rôle avec plus de responsabilités à La Tour-de-Peilz. Il a su appliquer ses méthodes au Pully-Football. D'ailleurs on en bénéficie encore.


PF: Tout le monde le dit que cela soit dans l'entourage du club ou à l'extérieur, Pully est un club familial. Serais-tu nous dire pourquoi?

JM:Nous avons ambiance très saine. Nous sommes entourés de gens qui aiment le football. Mais, ils aiment encore plus le club de Pully. Les bénévoles et le comité ne comptent pas les heures passées à travailler. Nous proposons une palette de football diversifiée. Il y a le foot plaisir, celui pour les jeunes, mais aussi un niveau de qualité avec la «Une» qui se bat aux avant-postes chaque saison. Tout le monde peut s'identifier à une équipe ou une autre. Et les femmes dans tout ça? C'est vrai que nous n'avons pas d'équipe féminine à notre club. Ce n'est pas une volonté, mais nous n'arrivons pas réunir assez de filles pour créer un collectif uniquement féminin. Nous avons quand même des jeunes demoiselles en junior.



Propos recueillis par Jeremy Damon



Retour